Atelier « Genre et Histoire »

Une proposition de Fanny Gallot, ATER à l’IUFM de Lyon, pour un public de PCL2, pour former des professeur-e-s d’histoire-géographie aux problématiques de genre.

Il ne s’agit  pas de faire œuvre de militantisme face aux élèves ou de les divertir avec quelque chose de différent mais de participer à une mission de l’école avalisée par l’administration (cf. le billet consacré aux cadres institutionnels). Cela participe donc de la transmission des savoirs enseignée mais aussi de la lutte contre les stéréotypes. Cela permet aussi de renouveler les questionnements des élèves sur ce qu’est l’histoire : on ne peut en tant qu’enseignant oublier la moitié de l’humanité dans le traitement d’une question d’histoire.

Sa proposition d’atelier est en ligne, avec un dossier documentaire d’accompagnement (Dossier doc. Atelier « Genre et Histoire »).

Et quelques « clés de lecture pour les professeur(e)s d’histoire pour une appropriation de l’histoire féminine et masculine dans la classe », tirées de l’ouvrage de Nicole Lucas, Dire l’histoire des femmes à l’école : les représentations du genre en contexte scolaire (Paris, Armand Colin, 2009). C’est en ligne : Acteurs et actrices de l’histoire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *