Filles et garçons à l’école maternelle

Pour ouvrir le ban, et commencer la mise en ligne de ces fameux documents « fondamentaux » qui doivent nous permettre de préparer nos cours avec un peu moins de difficultés et, surtout, de coordonner nos actions, voici de quoi réfléchir sur le sujet Filles et garçons à la maternelle. Il s’agit d’une publication de la Délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité en collaboration avec l’Académie de Montpellier et le CIDF de l’Hérault, signé par Leila Acherar.Pour vous mettre en appétit, le sommaire :
INTRODUCTION
  1. Contexte de l’étude.
  2. Objet et déroulement de l’étude

PREMIERE PARTIE : Filles et garçons à l’école.

1. Ecole et différences des sexes.
2. Une réponse institutionnelle : la Convention interministérielle.
3. La maternelle : caractéristiques du milieu scolaire.
– La maternelle : un milieu séparé du monde extérieur.
– La maternelle : un monde féminin.
– La maternelle : un monde hiérarchisé.

DEUXIEME PARTIE : Méthodologie.
1. Comment approcher les pratiques enseignantes ?
– Qui et où observer ?
– Quoi et comment observer ?
– Les méthodes employés pour l’observation.
– Les difficultés rencontrées.
2. Description de la population étudiée.

TROISIEME PARTIE : Filles et garçons en maternelle.
1. L’école maternelle
– Au seuil de l’école : les parents.
2. Face aux activités : des filles et des garçons.
– Les activités de la section des « moyens »
a) L’appel.
b) Langage et interactions.
c) Échanges et… punitions.
d) Une langue sexiste ?
e) Au cœur de l’activité : la réussite de tous ?
f) Retour sur les contenus.
– La bibliothèque : les rapports aux livres et à la lecture
3. L’espace « jeux ».
4. La cour de récréation.
– Les garçons en « récré ».
– Les filles. Les interactions entre enfants de sexes opposés.

RECOMMANDATIONS

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

C’est à lire en ligne ou à télécharger :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *