Et si on lui foutait la paix, à Antigone ?

Vous avez très certainement vu la vidéo de leur appel adressé aux FEMEN le 25 mai 2013. Elles se disent pacifistes, et comme pour enfoncer le clou, sont vêtues de robes blanches. De parfaites petites vierges à l’Antique. Elles se réclament d’Antigone, et s’adressent directement aux FEMEN en des propos choisis, que j’ai pris le temps de lire d’un peu près.

Précisons au passage que je ne suis pas adhérente du mouvement FEMEN. Je suis en revanche féministe, passionnée par l’histoire des féminismes et particulièrement intéressée, du coup, par ce qui se joue dans cet affrontement virtuel par vidéo interposée. Décryptage… En violet le texte du communiqué des Antigones. En noir, mon propos. C’est du ligne à ligne, un peu fastidieux sans doute…

Théorie du genre : le grand complot ? Les députés UMP peuvent être rassuré-e-s…

Tout le monde le sait, la toile ayant assez relayé l’information, deux député-e-s UMP : Xavier Breton et Virginie Duby-Muller ont déposé à l’Assemblée nationale une proposition de résolution le 7 décembre dernier (proposition n°482) tendant à « la création d’une commission d’enquête sur l’introduction et la diffusion de la théorie du gender en France ». Continuer la lecture de Théorie du genre : le grand complot ? Les députés UMP peuvent être rassuré-e-s…

Quand définir c’est assigner…

Dans un précédent post, je m’étais largement étendue sur les vertus performatives du langage, et du coup sur la nécessité de s’en saisir pour mener la lutte féministe (c’est à lire en ligne). Les mots sont importants, vous l’avez donc compris. Mais plus important encore il y a le sens qu’on leur donne, à ces mêmes mots.  Continuer la lecture de Quand définir c’est assigner…

Petite réponse au plaidoyer de Silvestre Baudrillart pour la non-mixité

Dans un précédent post, je m’étais interrogée sur l’auteure d’une tribune défavorable à l’introduction des problématiques de genre dans l’enseignement (c’est à lire en ligne pour celles et ceux qui auraient raté cet épisode). Tout récemment, le 23 octobre dernier, le même site, Veille Education, a de nouveau diffusé une tribune qui développe un argumentaire contre la mixité (c’est à consulter en ligne également). Certains de mes lecteurs m’y ont incitée, et en fourbissant mes arguments je me sens un peu comme Obélix qui voit avec délectation arriver une phalange de soldats romains. Jubilation… Attention, ça va saigner ! Continuer la lecture de Petite réponse au plaidoyer de Silvestre Baudrillart pour la non-mixité

Ouf ! Les pères seront toujours des hommes…

Vous l’avez sans doute vue sur votre petit écran. C’est à la vigilance de Marine Bouiller et de ses collègues de la BUFM que je dois pour ma part de m’y être intéressée. Aujourd’hui, c’est donc la publicité de Renault pour le nouveau Scenic qui me vaut un mouvement d’humeur. On peut la voir en ligne sur YouTube. Petit décryptage à l’usage de nos lecteur-trice-s : 4 hommes dans un Scenic chantent en chuchotant la chanson I Love Rock’n Roll, célèbre chanson de hard rock, composée et enregistrée en 1975 par Alan Merril et Jake Hooper du groupe The Arrows, reprise ensuite en 1982 par Joan Jett & The Blackhearts. C’est cette reprise qui a marqué les rockeurs de tous âges et mis le feu à un certain nombre de mes (nos ? vos ?) soirées mémorables. Continuer la lecture de Ouf ! Les pères seront toujours des hommes…

Quid de l’égalité filles / garçons dans les « dix axes prioritaires » définis par le comité de pilotage pour la refondation de l’école républicaine ?

En dépit des récentes déclarations de nos ministres de l’Education nationale, Monsieur Vincent Peillon, et des droits des femmes, Madame Najat Vallaud-Berlkacem (voir l’épisode précédent), la dépêche de l’AEF du vendredi 5 octobre qui rend compte de la concertation sur la base de laquelle doit être refondée l’école républicaine ne fait aucune mention de l’égalité entre filles et garçons à l’école. Faut-il être déçu ? Avant de répondre à cette question, essayons-nous à notre petit exercice de lecture critique préféré. Le texte original en violet. Mes commentaires en noir. Je ne commente pour l’instant que la première partie du texte…   Continuer la lecture de Quid de l’égalité filles / garçons dans les « dix axes prioritaires » définis par le comité de pilotage pour la refondation de l’école républicaine ?

Qui est Raymonde Hazan ?

À qui la lettre d’information Veille Education (un site indépendant de veille médiatique sur l’éducation donne-t-elle la parole pour répondre, de manière absolument affligeante, à la tribune publiée dans Le Monde par Vincent Peillon et Najat Vallaud-Berlkacem la semaine dernière ? La personne interviewée s’appelle Raymonde Hazan. Son site internet nous apprend qu’elle est « Psychanalyste, écrivain, conférencière, […] spécialisée dans les problèmes du couple et les difficultés des surdoués [… et] pratique l’analyse intensive qu’elle a créé en 1995 ». Une chose est sûre, Raymonde Hazan n’est pas spécialiste des questions d’égalité des sexes en général, et dans le cadre scolaire en particulier. Sa contribution à la lettre d’information précédemment citée est lamentable et inquiétante. Je prends le temps d’y répondre point par point parce que cette lettre d’information éducative est apparemment relayée auprès de beaucoup de profs.

Comme d’habitude : en violet le texte original, en noir mes commentaires. Continuer la lecture de Qui est Raymonde Hazan ?

Le langage, catégorie utile pour la lutte féministe

Il y a des hasards tout à fait étonnants. Hier (jeudi 27 septembre 2012), Cécile Dufflot a mis les choses au point à l’Assemblée nationale. Petit rappel des termes de l’échange : « ce que je sais M. Accoyer, c’est que je suis une femme. Je vous prierai donc de m’appeler Madame la ministre […] Sinon je me verrai dans l’obligation de vous appeler, Monsieur le député, avec un “a” ce qui ferait Monsieur la député. Ce serait aussi désagréable à votre égard qu’au mien ». Continuer la lecture de Le langage, catégorie utile pour la lutte féministe

Il faut « plus d’égalité entre filles et garçons à l’école », ce sont nos Ministres qui le disent !

Difficile de vous dire à quel point, ce matin, je me suis levée de bonne humeur. La raison de ce regain d’optimisme assez inespéré en ces temps de grisaille et de crise automnale ? L’article publié hier par Vincent Peillon et Najat Vallaud-Berlkacem dans Le Monde, intitulé « Pour plus d’égalité entre filles et garçons à l’école ». Cet article est intéressant à plus d’un titre, et je me permets donc aujourd’hui de vous en proposer une lecture ligne à ligne (retrouvant au passage avec bonheur un des exercices clé de ma formation d’historienne : le commentaire de texte), afin que nous mesurions collectivement l’ampleur du chantier qui s’ouvre à l’initiative du ministre de l’éducation nationale et de la ministre des droits des femmes. En violet, le texte de l’article. En noir, mes commentaires. Continuer la lecture de Il faut « plus d’égalité entre filles et garçons à l’école », ce sont nos Ministres qui le disent !

Enseigner au prisme du genre : une compétence à acquérir et à reconnaître

Voici, en substance, le texte de la communication que je présenterai lors du symposium que nous co-animerons cette semaine avec Sigolène Couchot-Schiex et Isabelle Collet à Luxembourg. Je voudrais proposer un bilan, à la fois de l’approche par compétence dans le cadre de la formation des enseignant-e-s en France et de la formation de ces mêmes enseignant-e-s aux problématiques du genre et de la mixité dans le cadre scolaire. Continuer la lecture de Enseigner au prisme du genre : une compétence à acquérir et à reconnaître

Mais ça m’énerve !

A quoi ça sert qu’on se décarcasse à promouvoir le jouet non sexiste, à produire des études sur la question et à relayer les travaux de celles et ceux qui nous démontrent régulièrement et par A + B que l’imaginaire enfantin est un truc mixte ? Quand on voit que Lego se réjouit d’avoir enfin sorti une gamme pour fille (rose et parme, évidemment) on se dit que, sans doute, c’est parce qu’on a soi-même beaucoup joué avec la gamme « pour garçon » (c’était pas marqué sur la boîte, à la décharge de maman, ça fait partie de ces implicites qui veulent dire « masculin ») qu’on a tourné féministe. Qui sait ?

Marie Duru-Bellat livre son analyse sur le sujet dans Alternatives Économiques, et c’est à lire en ligne. Continuer la lecture de Mais ça m’énerve !

« Grossesse stressante : petite fille en vue ! » ou comment on n’arrête pas la c…

Le billet d’humeur du jour m’est inspiré par cette information reçue dans ma boîte mail (je cite : le lien vers le site d’information en question est ).  Figurez-vous que le « stress très important » a « un effet sur la grossesse d’une femme ». Incroyable, non ??? La preuve en serait apportée par « deux chercheurs, le Pr Florencia Torche et le Dr Karine Kleinhaus de la New York University » qui affirment que « il semblerait qu’un stress très fort vécu en début de grossesse favoriserait la naissance de petites filles ». Comme c’est curieux, moi qui en étais restée au stade du chromosome. Mais si, enfin ! Jusque là (à ce qu’on sait, même s’il semblerait que ce soit plus compliqué que ce qu’on pense1), sauf exception2 XX = fille, XY = garçon. Mais que s’est-il donc passé ? Un coup de stress et, hop !, mutation génétique ?? Continuer la lecture de « Grossesse stressante : petite fille en vue ! » ou comment on n’arrête pas la c…

  1. si ça vous intéresse, je peux vous conseiller la lecture de l’excellent article de Delphine Gardey, « Les sciences et la construction des identités sexuées. Une revue critique », Delphine Gardey, in Annales Histoire Sciences Sociales, n°3, mai-juin 2006, pp.649-673 []
  2. Syndrome de Klinefelter, de Turner, de Swyer, etc. On pourrait en reparler à une autre occasion. []

Le Père Noël est un sale vieux macho !

N’ayons pas peur de le dire, malgré son air bonhomme le Père Noël est toujours un sacré sale macho. La faute aux parents, principalement. Alors pensez-y, puisque vous avez les moyens de filtrer la cheminée…

Des outils pédagogiques existent pourtant pour jouer avec le genre et déconstruire les stéréotypes : c’est le projet soutenu par la Commission Européenne intitulé « À quoi tu joues ? ». Continuer la lecture de Le Père Noël est un sale vieux macho !